Obésité androide : Comment combattre efficacement l’obésité androide

Fév 8, 2019 by

Obésité androide : Comment combattre efficacement l’obésité androide

L’obésité androide est caractérisée par une répartition de la masse graisseuse dans la partie haute du corps, notamment au niveau du ventre, mais aussi du visage. Cette forme d’obésité est surtout présente chez l’homme, et ce, en lien avec les hormones sexuelles. Elle est également observée chez la femme ménopausée avec lesquelles les hormones féminines sont en baisse au profit de la testostérone.

L’obésité est constatée via le calcul de l’indice de masse corporelle ou IMC d’une personne, plus précisément le rapport de votre poids sur votre taille en centimètre carré. Ainsi, une personne est dite obèse lorsque son indice de masse corporelle excède 30.

La distinction entre obésité gynoïde et androïde se fait par la mesure du rapport entre le tour de la hanche et le tour de la taille. Quand l’indice obtenu est supérieur à 0,8 pour une femme et 1,0 pour un homme, cela veut dire que vous souffrez d’obésité androide.

L’obésité androide ne se définit pas juste par le tour de la taille, il est nécessaire de le ramener au tour de hanche.

 

Facteurs de risques et causes

Nombreuses sont les causes liés à l’obésité. Il s’agit souvent d’une pathologie qui résulte de mauvaises habitudes alimentaires, surtout la consommation excessive de sel, de gras, de sucre ou encore de grignotage. Conjuguée à une alimentation peu équilibrée, la sédentarité aide également l’obésité.

Des dispositions génétiques peuvent également accroitre le risque d’amas excessif de masse graisseuse dans l’organisme. Effectivement, plusieurs gènes et mutations génétiques  sont associés à cet état. L’obésité, chez certaines personnes, survient en réponse à un trouble psychologique comme la boulimie, l’hyperphagie ou la dépression.

 

Obésité androide : conséquences

Un indice de masse corporelle élevé soutient l’apparition de diverses maladies chroniques. L’accumulation excessive de graisse, localisée au niveau abdominal, permet la formation de plaques de graisses sur la paroi des artères. Ce qui va accroitre les risques de maladies cardiovasculaires.

L’obésité androide peut permettre une sécrétion importante de sucre par le foie, ce qui va accroitre la glycémie et multiplier les risques de diabète. A un certain degré, l’obésité androide entraine une insuffisance respiratoire et augmente la fréquence des calculs biliaires.

De plus, les personnes obèses sont susceptibles de développer une arthrose des genoux et des hanches. L’obésité constitue aussi un facteur de risque de certains cancers (côlon, sein,…)

 

Obésité androide : lutter contre

Dans le cas où vous êtes atteint d’obésité androide, il n’y a pas à désespérer. Il existe nombre de solutions pour lutter contre et retrouver un poids normal. Afin de traiter efficacement l’obésité androide, il est judicieux d’en rechercher la cause.

  • Votre alimentation en est la cause

Si vous êtes atteint d’obésité androide, il est fondamental de soigner votre alimentation. Il est recommander de manger équilibrer et sain. Cela implique de suive un régime alimentaire mesuré et sain afin d’habituer le corps à un nouveau mode de vie. Avec une nouvelle diète, vous devez éviter tout excès de sucre et de gras, mais aussi et surtout réduire vos quantités.

  • Vous ne faites pas de sport

Vous devez laisser de côté vos habitudes de sédentaire et vous remettre au sport. Dans le cas d’une obésité androide, il est conseillé de faire du jogging, du yoga, de la gymnastique, mais aussi se mettre aux sports collectifs. Pour une pratique sportive, tout est bon pour retrouver la forme et perdre de la graisse à l’avantage des muscles. Dans le cas échéant, prenez au moins 20 minutes par jour pour faire de la marche.

Related Posts

Tags

Share This

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *