Combien coûte un test de paternité en France ?

18 Déc 2019 par

Combien coûte un test de paternité en France ?

 

Si un enfant est conçu hors mariage, la question de la paternité soulève toujours un doute, notamment si la mère a eu une relation avec deux individus au moment de sa conception. Dans ce cas, comment faire pour déterminer qui est le père biologique de l’enfant ? Un test génétique s’impose. Mais en quoi consiste réellement ces analyses ADN et surtout, quel est le coût de leur réalisation ?

 

 

Qu’est-ce qu’un test de paternité ADN ?

Dans une action en recherche de paternité, un test ADN reste le meilleur moyen de connaître de l’identité du père de l’enfant. Il consiste à prélever les échantillons de salive du père présumé et de l’enfant (pour un test standard) et de comparer les marqueurs génétiques. Pour que le lien de filiation soit confirmé, il doit y avoir une similitude entre les séquences génétiques. Bien entendu, cet examen nécessite une expertise biologique et doit être réalisé dans un laboratoire accrédité.

Si l’enfant n’est pas encore né, il est possible de faire des prélèvements sanguins sur la mère afin d’en extraire l’ADN de l’enfant. C’est le test prénatal. Quoi qu’il en soit, sachez que faire un test ADN aura des conséquences sur la vie future des personnes concernées. En effet, dans le cas où le lien de parenté est établi, le père biologique devra sans doute reconnaître l’enfant et verser une pension alimentaire à la mère afin de subvenir à leurs besoins. Dans le cas contraire, c’est-à-dire que les résultats du test ont permis de contester la filiation, le présumé géniteur sera libéré de toute responsabilité vis-à-vis de l’enfant.

 

 

Coût d’un test de paternité en France

Si en pratique, réaliser un test de paternité semble facile et rapide, c’est loin d’être le cas en France. Dans d’autres pays étrangers, les tests ADN peuvent être réalisés librement, du moment que les personnes concernées sont consentantes. Par contre, la loi française est beaucoup plus stricte à ce sujet. Si vous voulez effectuer un test de paternité, il faudra l’accord du tribunal de grande instance.

Cela implique donc de faire appel à un avocat pour constituer un dossier de demande. Cette procédure peut s’étendre jusqu’à deux ans, et comme vous l’aurez sûrement compris, elle engendre des frais importants, car vous devrez, en plus du coût du test, payer les honoraires de l’avocat et de tout ce qui s’ensuit.

 

 

Coût d’un test de paternité à domicile

Au vu de la complexité de la procédure légale, beaucoup de gens préfèrent se tourner vers les tests de paternité à domicile avec lesquels il est possible d’obtenir le résultat du test en quelques jours ouvrables par la poste. Dans ce cas, le prélèvement d’échantillon de salive sera réalisé sur chaque individu concerné. Le terme « à domicile » fait uniquement référence au prélèvement, car l’examen génétique sera toujours réalisé en laboratoire. Voir ici.

Le coût du test dépend des laboratoires. Il est possible d’accéder aux résultats du test à partir de 50 euros/personne, mais dans ce cas, assurez-vous que le laboratoire en question soit fiable. En général, les tests de paternité standard coûtent 150 euros pour le supposé père et l’enfant. S’il faut tester plusieurs pères, il faudra prévoir un coût supplémentaire.

Pour un test prénatal non invasif, le coût sera beaucoup plus élevé (autour de 1000 euros). De même, si pour obtenir les données génétiques du père, il faut par exemple faire un prélèvement d’ADN sur les grands-parents, le coût du test de paternité sera encore plus onéreux. Quoi qu’il en soit, veillez à toujours vérifier la réputation du laboratoire avant de commander un kit de test.

Related Posts

Tags

Share This